Spécialiste des compléments alimentaires de grandes marques
Frais de port offerts dès 60€ d'achat*

Bienvenue,
Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Livraison offerte dans60,00 €

Comment votre régime affecte votre taux de testostérone

La plupart des bodybuilders, du moins les plus sérieux, comprennent parfaitement que de consommer certaines graisses est nécessaire au maintien de leur santé et de leur progression sportive. Il est d'ailleurs devenu évident pour les chercheurs que le régime alimentaire, autant que l'exercice, contribuent à influencer les taux de sécrétion hormonaux, et le niveau de testostérone notamment...

Une grande majorité des bodybuilders, et sans doute les plus sérieux d'entre eux, comprendront facilement que de prendre certaines graisses est indispensable à l'équilibre de leur santé et de leur protentiel de progrès sportif. De toute évidence, les chercheurs en nutrition s'accordent pour dire que la nutrition sportive, autant que les exercices de muscualtion ou d'endurance, influencent la sécrétion hormonale ainsi que le taux de testostérone, entre autres. A ce niveau, des études ont suggéré qu'un pourcentage de graisses égal à 20 % du nombre total des calories ingérées - c'est à dire considéré comme pauvre en graisses - pouvait entraîner une baisse du taux de testostérone en comparaison à un régime riche en matières grasses (40 % environ).

Certains acides gras sont indispensables à l'anabolisme et à la sécrétion de testostérone

Pourtant, il est vrai qu'à ce point, il n'existe pas de preuve irréfutable du rapport entre l'ingestion d'un certain type de nutriments et le taux de base des hormones anabolisantes. Pour tester cet état de fait, des scientifiques de l'université de Pennsylvanie ont demandé à deux hommes de pratiquer cinq sets de 10 répétitions de développé couché jusqu'à la rupture et cinq sets de squat à 30 % de leur poids maximum avec deux minutes de repos entre les sets. Après le squat, leur taux de testostérone avait augmenté de 15 % et de 7 % après le développé couché. Leur niveau de cortisol par contre, n'avait pas changé. Des corrélations ont fini par apparaître entre les niveaux de testostérone de pré-exercice et la qualité de leur régime alimentaire (riche ou pauvre en graisses, saturées ou non).

Les graisses permettent la fabrication de testostérone

Les résultats de l'expérience ont mis en évidence que celui qui avait consommé plus de graisses (saturées ou insaturées) avait produit un niveau de testostérone supérieur à celui qui avait consommé un régime pauvre en graisses. D'un autre côté, les chercheurs ont mis en évidence un rapport négatif entre la sécrétion de testostérone et le pourcentage des calories consommées provenant des protéines, du rapport protéines / hydrates de carbones et du rapport polyinsaturées et graisses saturées. En d'autres mots, le niveau de testostérone tend à être plus bas chez ceux qui consomment une grande quantité de protéines en pourcentage de leur régime et chez ceux qui consomment plus de graisses polyinsaturées que saturées.

Votre régime alimentaire, sa teneur en graisse et votre persévérance à l'entraînement feront toute la différence

Restons cependant prudent. Même si le régime alimentaire et l'exercice ont tendance à affecter le niveau de sécrétion des hormones stéroïdes, aucune preuve tangible ne met pour l'instant clairement en évidence un rapport strict entre cette influence d'ordre alimentaire et les gains musculaires que vous pouvez espérer obtenir en salle. On peut objectivement penser que la course, le cyclisme ou le powerlifting ont tendance à faire monter le taux de testostérone mais ont pourrait également faire preuve d'un peu de bon sens en supposant que l'élévation du taux de testostérone pourrait jouer un rôle rééquilibrant au niveau de la consommation des graisses puisque la testostérone a pour rôle de favoriser cette combustion et permettre la mise à disposition de plus d'énergie en provenance des acides gras au niveau cellulaire. En outre, une hormone comme la testostérone est fabriquée à partir du cholestérol, un stérol des plus commun précisément présent en fortes quantités dans les graisses saturées, ceci expliquant cela.

Les processus de notre métabolisme sont complexes mais nous savons que les micronutriments et les acides gras sont importants

Le métabolisme humain est d'une telle complexité et l'ensemble des facteurs le régissant est tellement gigantesque qu'il serait pourtant risqué de tirer des conclusions hâtives de ces constations, mises à part certaines évidences. A ce niveau, il n'existe aucune certitude et de nombreux points d'ombre, pour ne pas dire une quantité extrêmement importante d'inconnues, entrent en jeu, se croisent et interfèrent les uns avec les autres.

L'importance du pourcentage de chaque type de micronutriments que vous consommez est donc toute relative, on pourra par contre, et pour d'autres raisons de santé bien connues, mettre en évidence que la consommation de graisses insaturées en rapport aux acides gras saturés est bien plus cruciale. Et que dire de votre entraînement ? Si vous pensez pouvoir maximiser votre sécrétion hormonale par le biais d'un équilibre macro nutritionnel, il se peut très bien que vous abandonniez très vite ou que ça vous rende complètement dingue tout aussi rapidement à cause précisément, des raisons évoquées plus haut.

Votre équilibre alimentaire doit nécessairement inclure les acides gras

Rappelez-vous simplement que l'équilibre alimentaire est d'une importance capitale et que les graisses ne sont pas forcément toutes mauvaises pour vous d'un point de vue anabolisant. Le cholestérol est la base de fabrication de vos hormones androgènes. Cela veut dire que les graisses ne sont pas une option mais une nécessité dans le cadre de la nutrition sportive.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions par rapport à cet article.

Wanafit.com

 N.B: Les conseils ou indications données par cet articles ne sont donnés qu'à valeur indicative et pour information. Bien que basés sur des recherches scientifiques sérieuses, ces explications ne vous dipense pas d'une consultation en cabinet médical et de l'avis de votre médecin.

Vous avez aimé cet article

Article suivant Article précédent

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sur Wanafit sont 100% sécurisées

Livraison rapide

Livraison Chronopost ou Colissimo de 24 à 48h

Retours & échanges

Vous disposez de 30 jours ouvrables pour échanger vos produits

Besoin d'aide ?

N'hésitez pas à nous poser vos questions par e-mail