Spécialiste des compléments alimentaires de grandes marques
Frais de port offerts dès 60€ d'achat*

Bienvenue,
Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Livraison offerte dans60,00 €

Une étude sur le Glutathion

Comme beaucoup, j'ai tendance à établir une relation évidente entre l'entraînement, la récupération et la croissance. 

Comme beaucoup, j'ai tendance à établir une relation évidente entre l'entraînement, la récupération et la croissance. Les entraînements intenses auront fatalement tendance à surcharger les muscles travaillés et à créer des micro déchirures, le processus classique qui mène à la récupération et à la compensation (un peu plus de masse en prévision de la prochaine surcharge) communément appelé hypertrophie et hyperplasie plus rarement. Comme beaucoup, j'ai tendance à établir une relation évidente entre l'entraînement, la récupération et la croissance. Les entraînements intenses auront fatalement tendance à surcharger les muscles travaillés et à créer des micro déchirures, le processus classique qui mène à la récupération et à la compensation (un peu plus de masse en prévision de la prochaine surcharge) communément appelé hypertrophie et hyperplasie plus rarement.

A l'inverse, des entraînements intenses et répétés, dépourvus du repos et de la nutrition nécessaire, vous mènerons à l'épuisement, au surentraînement et à l'affaiblissement du système immunitaire. Une sensibilité aux maladies risque alors de se déclarer, ce qui ne fera qu'aggraver les choses. On peut d'ailleurs penser que la majorité des bodybuilders n'atteignent jamais vraiment leur plein potentiel à cause, justement, de la fatigue et de la maladie.

Heureusement, la science continue de progresser et de nous proposer de nouveaux nutriments afin de nous aider à mieux récupérer. Hydrates de carbone, arginine, huiles de poisson, vitamine C… un nombre de plus en plus impressionnant de compléments sont aujourd'hui présents sur le marché, sans parler de leur qualité, qui, elle aussi, est en constante progression. La plupart de ces compléments ont bénéficié d'une publicité importante mais qu'en est-il de l'antioxydant le plus important de votre métabolisme, le vigile toujours à l'œuvre, le glutathion ?

Le glutathion est l'antioxydant majeur de votre corps, il réside au sein de chaque cellule humaine et son rôle est capital dans la lutte contre les radicaux libres. La plupart de ces radicaux libres sont le plus souvent causés par toutes sortes de polluants comme les produits chimiques toxiques, les herbicides, la pollution atmosphérique ou la fumée de cigarette, les traumatismes ou l'exercice intense.

Dans ces conditions, les cellules répondent en augmentant la synthèse de certains nutriments, ce qui contribue à la défense anti oxydative. Pourtant, si votre alimentation ou la supplémentation que vous prenez plus ou moins régulièrement n'est pas suffisante, votre corps ne disposera peut-être pas des réserves adéquates pour faire face au stress oxydatif et des dommages cellulaires (dégâts structurels au niveau de la barrière lipidique ou protéinique) risquent de se produire. Evidemment, vous ne risquez pas de récupérer et de prendre de la masse musculaire sous ces conditions. C'est peut-être aussi la raison pour laquelle les athlètes qui s'entraînent sans arrêt finissent par ne plus jamais progresser. Combinez le surentraînement, le manque de repos, le manque de nutrition et le stress oxydatif qui lui est associé et vous avez l'ensemble des facteurs qui vous feront régresser sans faillir. Dans ces conditions, le progrès sur le plan athlétique est impossible.

Pour en revenir à notre sujet, le glutathion est un peptide composé de cystéine, de glutamine et de glycine. C'est un antioxydant d'une redoutable efficacité, extrêmement réactif aux substances contenant une paire d'électrons manquants. Les radicaux libres cherchent toujours à vous prendre des électrons sur un brin d'ADN complet, ce qui endommage directement la cellule et porte un stress sur le corps. Le glutathion fait alors son travail en rétablissant le nombre d'électron au niveau de l'ADN endommagé, c'est pas plus compliqué que cela. Pourtant, le point faible du système réside dans ce cas au niveau du taux de cystéine disponible, lequel limite la formation de glutathion en cas de manque.

La cystéine, comme la plupart des acides aminés utiles à notre corps, est bien évidemment présent dan les protéines que nous mangeons. Seulement, toutes les sources de protéines ne présentent pas le même taux de cystéine. Il faut savoir que la protéine de petit lait (whey) contient sept fois plus de cystéine que la caséine. Des recherches ont été faites sur ces différentes sources de protéines, la caséine, administré à des animaux de laboratoire, ne permettait pas une augmentation du taux de glutathion alors que le petit lait le pouvait. D'autres études ont d'ailleurs démontré que le petit lait permettait une amélioration très nette du système immunitaire alors que les autres sources de protéine (caséine, soja, œuf) ne le pouvaient pas.

Le petit lait est d'ailleurs bien connu pour son action bénéfique sur le système immunitaire, son taux de glutamine et de cystéine expliquent d'ailleurs facilement cette propriété. On pourrait aussi penser qu'un apport isolé de cystéine pourrait contribuer à l'augmentation du taux de glutathion dans l'organisme, ce n'est pas tout à fait vrai. La prise de cystéine serait utile à l'organisme jusqu'à un certain seuil, au-delà, cette molécule s'avère toxique. Pour conserver et entretenir un système immunitaire en bonne santé, à part la vitamine C, le petit lait s'impose donc comme la meilleure des solutions. Rappelez-vous également que le glutathion est nécessaire au bon fonctionnement d'autres antioxydants comme la vitamine C et certaines vitamines B. En cas de déficit en glutathion, ces vitamines ne sont pas recyclées et perdront leurs qualités anti oxydatives.

Ajoutons enfin que le glutathion joue un rôle majeur dans la prévention du cancer car il permet l'élimination de nombreux carcinogènes tout en préservant l'efficacité des cellules anti-tumeurs. Sur le plan de la performance, des taux élevés de glutathion vous permettront une élévation de la force et de l'endurance. Personnellement, j'ai toujours plus de force à l'entraînement lorsque je consomme une bonne protéine une heure avant mon entraînement.

Pour améliorer votre récupération et préserver votre système immunitaire, n'oubliez pas l'essentiel :

- Prenez suffisamment de repos après l'entraînement

- Evitez les excès de fatigue répétés

- Surveillez votre alimentation

- Consommez des suppléments alimentaires de qualité et réputés pour leur efficacité

- Consommez principalement de la protéine de petit lait

A bientôt sur Wanafit.com

Eric

N.B : Les conseils ou indications indiqués par cet article ne sont donnés qu'à valeur indicative et pour information. Bien que basées sur des recherches scientifiques sérieuses, ces explications ne vous dispensent pas d'une consultation en cabinet médical et de l'avis de votre médecin. 

Vous avez aimé cet article

Article suivant Article précédent

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sur Wanafit sont 100% sécurisées

Livraison rapide

Livraison Chronopost ou Colissimo de 24 à 48h

Retours & échanges

Vous disposez de 30 jours ouvrables pour échanger vos produits

Besoin d'aide ?

N'hésitez pas à nous poser vos questions par e-mail