Spécialiste des compléments alimentaires de grandes marques
Frais de port offerts dès 60€ d'achat*

Bienvenue,
Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Livraison offerte dans60,00 €

Potassium et Testostérone dans le monde du Bodybuilding

Alors que l'on parle souvent d'un grand nombre de nutriments pour leur intérêt nutritif et sportif, on parle assez peu du potassium à ce sujet. 

Si l'on parle assez souvent de nombreux nutriments pour leurs intérêts nutritionnels, on fait ausi trop peu de cas du potassium et de son importance. Quoi qu'on en dise, des études ont montré que le potassium, particulièrement en cas de restriction caloriques, avait des propriétés anticataboliques.

Le potassium pourrait aider le sportif en régime en lui permettant de maintenir un meilleur équilibre acide - base au niveau de ses tissus. Le potassium et d'autres minéraux comme le sodium sont souvent appellés ''électrolytes'' à cause de leur rôle essentiel pour la contraction musculaire et la conduction nerveuse. Le sodium est un électrolyte primaire qui assure ses fonctions en dehors de la cellule alors que le potassium travaille à l'intérieur de la cellule. Ce dernier est essentiel pour la croissance et constitue 5% des réserves minérales du corps. Il est nécessaire pour la synthèse des protéines et pour la conversion du glucose en glycogène afin d'être stocké dans le foie et les muscles, lequel servira ensuite de carburant cellulaire.

Potassium et championnats de bodybuilding

Les bodybuilders en phase de compétition sont certainement les sportifs qui devraient être les plus à même de juger de l'importance du potassium parce qu'un régime faible en sucres agit comme un diurétique en rejetant autant le potassium que le sodium. Ceci, couplé avec une baisse très rapide des réserves de glycogène entraîne une perte rapide d'un poids important en eau en début de régime.

Alors que la perte de sodium n'est pas problématique dans une certaine mesure, la perte de potassium conduira inévitablement à des faiblesses musculaires. Il est d'ailleurs à noter que l'usage de diurétiques ne fera qu'exacerber le problème et la perte de potassium. La meilleure solution reste encore de supplémenter un régime faible en sucre par ce minéral, avec circonspection cependant car le potassium peut aussi affecter la fonction cardiaque. Un peu comme le sélénium, à des doses de 200 à 400 mcg, c'est un supplément remarquable pour aider le système immunitaire à renouveler le glutathion mais à forte dose, il agit comme l'arsenic. La modération est donc une sage précaution quand il s'agit de se supplémenter avec certains minéraux.

Equilibre Potassium Sodium

Le potassium agit en relation inverse avec le sodium. Un excès de sodium conduira à une excrétion du potassium et à une rétention d'eau. De même, une hormone adrénale appelée aldostérone conduira à la rétention du sodium et à l'excrétion du potassium. Certains diurétiques comme Aldactone travaillent en bloquant les effets de l'aldostérone (et ceux de la testostérone en l'occurrence). Mais bien évidemment, le corps contrôle de lui-même les taux de potassium sanguin et les régularisent en conséquence. Cependant, comme je l'avais noté, un déséquilibre sodium/potassium pourra conduire à des arythmies cardiaques. Chez les personnes soufrant d'une maladie des reins, une rupture de cet équilibre pourrait aussi s'établir et mener à une rétention excessive de potassium, particulièrement en cas de supplémentation. On ne connait pourtant pas la dose précise et optimale de potassium à prendre chaque jour, on l'estime cependant à 2000mg pour une personne en bonne santé.

Potassium et Testostérone

Une étude récente publié en 1996 dans le magazine ''Endocrinology'' a examiné les effets d'une déficience en potassium sur la production de testostérone et même si l'étude a été réalisé sur des souris, les résultats restent extrapolables à l'homme.

Ces derniers ont clairement mis en évidence qu'un manque de potassium entraîne une baisse de la sécrétion de l'hormone lutéine et de la testostérone pouvant aller jusqu'à l'arrêt complet de leur production.

Les chercheurs n'étaient cependant pas certains de comprendre le mécanisme qui liait le manque de potassium à la baisse de sécrétion d'hormone lutéine (LH); ils supposèrent finalement que le rôle de ce minéral était lié à la production de neurotransmetteurs au niveau du cerveau, ce qui, en retour, actionnait la production de LH à intervalles réguliers. Un manque de potassium affecte également la production des autres hormones anabolisantes, hormones de croissance et IGF-1 inclus. En retour, l'augmentation du taux de cortisol et d'aldostérone va permettre une excrétion plus importante du potassium et ne fera qu'aggraver le problème.

L'entraînement sportif de musculation entraîne la perte du potassium

D'autres études orientés sur le lien entre ce minéral et l'exercice indique que la pratique d'une activité sportive intense entraîne une perte importante de potassium. Pensez à vous assurer une prise de potassium de l'ordre de 2500 à 6000 mg par jour, les fruits et les légumes sont une bonne source de potassium, de même que le foie de bœuf ou de poulet.

Ne prenez pas le risque de ruiner vos progrès en salle par un manque de potassium ou d'autres minéraux essentiels, de nombreuses études ne font ces jours-ci que confirmer l'importance cruciale des vitamines et minéraux au sein de votre régime alimentaire.

A bientôt,
Wanafit.com

N.B: Les conseils ou indications indiqués par cet article ne sont donnés qu'à valeur indicative et pour information. Bien que basés sur des recherches scientifiques sérieuses, ces explications ne vous dispense pas d'une consultation en cabinet médical et de l'avis de votre méd

Vous avez aimé cet article

Article suivant Article précédent

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sur Wanafit sont 100% sécurisées

Livraison rapide

Livraison Chronopost ou Colissimo de 24 à 48h

Retours & échanges

Vous disposez de 30 jours ouvrables pour échanger vos produits

Besoin d'aide ?

N'hésitez pas à nous poser vos questions par e-mail